Journal d'atelier

Le site « deville-chabrolle.com » fait peau neuve !

Chers amis,

Je n’ai pas beaucoup parlé depuis quelques temps, je vous raconterai plus tard. Promis !
La nouveauté aujourd’hui c’est le nouveau site Deville-Chabrolle confié a l’équipe de
« EnEffet Quid’Autre » (Bnpix, Jeannie Trebutien, Thomas Buisset et Florence Vallet)

Vous aurez remarqué qu’il y a dans cette équipe Florence, mon amie de toujours. C’est donc un site vraiment sur mesure…

Nous voulions une navigation fluide, que vous puissiez regarder sur votre téléphone ou votre tablette comme sur votre ordi. C’est chose faite !

Merci a eux tous, Thomas le développeur, Jeannie la directrice artistique, Benoit pour les photos( site Bnpix) et Florence pour la coordination, le concept et l’esprit de ce nouveau lieu d’accueil et surtout pour son amitié sans faille depuis plus de 20 ans

Vous y retrouverez les événements , des extraits du journal, les sculptures bien sûr et plein d’autres choses.
Le site va encore évoluer bien sûr, mais je vous laisse le découvrir et me laisser vos commentaires.
Dites moi ce que vous aimez ou aimez moins, cela nous aidera a l’améliorer.

Encore une fois un grand merci à ceux qui l’ont créé pour nous et… bonne balade pour vous.

Commentaire(s)
  1. DEVILLE-CHABROLLE Claude

    28/05/2015

    Bonsoir,

    De retour en France après de longues expatriations, je suis maintenant retraité.

    Je ne ferai pas d’éloges sur vos réalisations. C’est très beau, et je ne peux pas dire que le contemporain soit toujours à ce niveau.

    Profitant de ma liberté je vis maintenant ma passion du dessin et de la peinture ayant fait en mon jeune temps des cours de perspective et architecture. Copiste au musée des beaux arts de Tours je rentre dans ce monde nouveau pour moi de l’histoire de l’art.

    A l’intérieur de cette liberté je souhaite faire des rapprochements sur mes liens familiaux. c’est surement une période de la vie où la spiritualité prend plus d’ampleur.
    Dans ces recherches je me suis aperçu que de nom Deville-Chabrolle est quelquefois écrit légèrement différemment, c’est à dire sans le tirait ou en tout attaché. mais parents m’ont dit qu’avant la révolution Française cela s’écrivait De-Villechabrolle et que les origines seraient dans la région tourangelle.
    Cela implique qu’après des exils des têtes soient restées sur le pilier de leur propriétaires.

    Merci de prendre de votre temps.

    Sincèrement votre,

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et attribus : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>